Module 04 - Niveau Initial

Perturbateurs endocriniens et autres risques chimiques de l'alimentation (2 jours - 14h)

Comprendre l’enjeu sanitaire de l’alimentation et agir dans un but de santé publique en périnatalité

TARIFS

​À partir de 360€ TTC

FORMATEUR(S)

Marie-I. LODATO

Une approche réaliste des risques sanitaires liés à notre alimentation constitue un axe majeur de prévention de la santé par réduction de l’exposition notamment en période de périnatalité.


En 2019, outre le lancement d’un 4 ième plan visant à réduire les impacts des facteurs environnementaux sur la santé (Plan National Santé Environnement PNSE4 2020-2024), les ministères de la Transition écologique et solidaire et des Solidarités et de la Santé ont lancé une consultation publique sur les perturbateurs endocriniens (Nouvelle Stratégie sur les Perturbateurs endocriniens SNPE2).


Les actions proposées rejoignent les études d’évaluation des risques liées aux habitudes de consommation alimentaire qui outre l’aspect nutritionnel, ont comme objectif de surveiller l’exposition des populations à des substances chimiques présentes dans les aliments (Etude Individuelle Nationale des Consommations Alimentaires INCA et Etude de l’Alimentation Totale EAT).


Ainsi cette formation a pour objectif de répondre aux nouvelles mesures de la SNPE2 incluant la formation continue des professionnels de santé (action 10) sur la prévention vis-à-vis des perturbateurs endocriniens et au-delà, sur les risques sanitaires chimiques liés à l’environnement alimentaire.


Une application pratique de soutien autour de l’infertilité du couple sera proposée car aujourd’hui la principale hypothèse avancée pour expliciter les quelques 15 à 20 % d’infertilités idiopathiques est d’ordre environnemental
avec des effets épigénétiques.

OBJECTIFS

  • Acquérir ou perfectionner ses connaissances sur l’exposition alimentaire des populations aux substances chimiques présentes dans les aliments et surveillées par les instances sanitaires.

À l’issue de la formation, le stagiaire sera capable :

  • De conseiller les choix de consommation et habitudes alimentaires nécessaires à la réduction de l’exposition aux perturbateurs endocriniens et autres substances chimiques ;

  • De savoir mener un entretien d’évaluation du degré d’imprégnation du patient et décider d’une supplémentation intégrée de prévention et/ou d’accompagnement dans un projet de conception (baisse de fertilité des couples, troubles métaboliques et du neurodéveloppement).

 

CONTENUS DE LA FORMATION

  • Notion et évaluation de l’exposome ;

  • Voies et réduction d’exposition aux perturbateurs endocriniens, polluants organiques persistants (résidus de produits phytosanitaires et médicamenteux, contaminants de l'environnement et de contact alimentaire, composés néoformés, toxines naturelles, additifs, éléments traces ou minéraux, substances intrinsèques) ;

  • Listes des substances à risque, aliments et produits contributeurs, données de toxicocinétiques actualisées  ;

  • Modes d’action, risques pour la santé et effets génomiques des perturbateurs endocriniens : application à la reproduction.

 

OUTILS PRATIQUES

  • Outils d’évaluation des facteurs externes (exposome) du patient ;

  • Guide pratique de réduction de l’exposition aux substances chimiques, fiches de supplémentation dans un projet de conception.

  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle
  • LinkedIn - Gris Cercle

© 2019 - Oreka Formation - 07 83 82 42 46