La notion d’exposome au cœur de la santé de demain

Dernière mise à jour : 18 sept. 2021

Découvrez comment agir en prévention à l'aide de la santé environnementale

Embryon et ADN représentant l'association entre l'exposome et l'epigenome
« Pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, tout être humain est désormais soumis au contact de produits chimiques dangereux, de la conception jusqu’à la mort »

Rachel Louise Carson, zoologiste et biologiste, « Le printemps silencieux » édité en 1962


L’augmentation de l’incidence des maladies chroniques à travers le monde représente aujourd’hui une préoccupation majeure dans le domaine de la santé.


Selon l’OMS (Organisation mondiale de la santé), la prévalence de ces maladies dites « non transmissibles » augmentera de 17 % au cours de la prochaine décennie.


Ce qui représentera non seulement un coût humain (87 % des décès prématurés en France en 2017) mais également financier démesuré (1).


Pour faire face à « l’épidémie émergente de maladies non transmissibles et d’atteintes fonctionnelles », l’OMS a depuis plusieurs années émis des plans d’action mondiaux mettant au premier plan la prise en charge des déséquilibres nutritionnels mais également de santé comportementale et environnementale dont l’exposition aux substances chimiques, composante majeure des racines développementales de la santé et des maladies (2).

De fait, la caractérisation de déterminants de santé, la mise en place de véritables mesures de prévention nutritionnelle et la prise en charge plurifactorielle de ces maladies nécessitent désormais de tenir compte des nouvelles connaissances en matière d’impact de l’environnement sur les mécanismes épigénétiques et la programmation du fœtus au cours du développement (3).


En plus de cet article, la notion d'exposome est abordée plus en détail dans notre formation sur les perturbateurs endocriniens et les risques chimiques de l'alimentation.

SOMMAIRE


DÉFINITION DE L'EXPOSOME


PEUT-ON CARACTÉRISER L'EXPOSOME ?


ÉPIGÉNÉTIQUE : LIENS ENTRE ENVIRONNEMENT ET GÉNOME


L'EXPOSOME APPLIQUÉ À LA GROSSESSE : UNE PROBLÉMATIQUE DE SANTÉ PUBLIQUE PRIORITAIRE !


CONCLUSION

DÉFINITION DE L'EXPOSOME


La santé dépend en effet de deux grandes composantes, reliées l’une à l’autre :

  • Le génome lié au caractère génétique de l’individu acquis dès sa conception et hérité des parents ;


  • L’exposome lié à l’environnement dans lequel il a été conçu, vit ou a vécu.


L’exposome correspond à l’environnement physico-chimique, biologique, psycho-social ou comportemental ayant un impact sur l’expression de notre génome.


Si la notion d'exposome a d’abord été proposée, en 2005, par le Dr Christopher Wild, épidémiologiste du cancer, afin d’illustrer le pendant du génome dans la détermination moléculaire du risque cancéreux, depuis le concept a été élargi à la totalité des expositions à des facteurs environnementaux (physiques, chimiques, microbiologiques, psycho-sociaux et comportementaux) auquel est soumis un organisme humain de sa conception à sa fin de vie et ayant un impact sur sa santé (4).


En France, dès le troisième Plan National Santé Environnement (PNSE3 2015-2019), émerge le développement de nouveaux concepts scientifiques dont celui d’exposome qui rend m