Compléments alimentaires : Attention aux excès de cannelle

L'ANSES attire l'attention sur les risques d'une supplémentation à base de cannelle


Bâtons de cannelle

En novembre 2021, à travers son dispositif de Nutrivigilance et son bulletin dédié, l’Anses rappelait les risques de la consommation de compléments alimentaires contenant de la cannelle.


Outre les huiles essentielles, ces derniers peuvent conduire à des dépassements importants de la dose journalière tolérable (DJT) fixée pour la coumarine, qui présente une toxicité hépatique à forte dose.


Les doses journalières de cannelle recommandées par les fabricants et distributeurs de compléments alimentaires sont comprises entre 1000 mg et 8000 mg/j.


En considérant une teneur moyenne en coumarine de 3000 mg/kg de cannelle de Chine, la consommation de compléments alimentaires peut correspondre à des apports de 3 à 24 mg de coumarine par jour (sans tenir compte des autres sources d’exposition, alimentaire ou autre).


Avec ces apports, la DJT fixée par l’EFSA de 0,1 mg/kg de poids corporel par jour (soit 6 mg/jour pour un adulte de 60 kg) peut donc être largement dépassée. De plus, la consommation peut être sub-chronique car la durée d’utilisation recommandée par les fabricants peut aller jusqu’à trois mois.


Coumarine et compléments alimentaires : Recommandations de consommation journalière


En considérant les données d’exposition alimentaire (hors compléments alimentaires), et afin de respecter la DJT, l’Anses recommande que l’apport de coumarine par la consommation de compléments alimentaires soit inférieur à 4,8 mg de coumarine par jour, pour une personne de 60 kg.


Cette dose peut être atteinte à partir d’une consommation de compléments alimentaires apportant environ 1600 mg/j de cannelle, ce qui est relativement fréquent et a donné lieu à des effets indésirables identifiés par les dispositifs Nutrivigilance ces dernières années.


De plus, l’Anses déconseille leur consommation par les personnes ayant des antécédents de maladie du foie.



Perfectionnez-vous dans la sélection et l'utilisation des compléments alimentaires à l'aide des formations suivantes :



Marie-I. LODATO

Formatrice en Santé environnementale, Nutrigénomique et Sciences des plantes médicinales

Co-Responsable pédagogique Oreka Formation

Co-Conceptrice de la Nutrition Fonctionnelle Adaptative


https://vigilanses.anses.fr/sites/default/files/VigilAnsesN15_Novembre2021_Coumarine.pdf


276 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout